3 conseils pour choisir son terrain en évitant les pièges…

Le choix du terrain est LE critère le plus important pour faire construire sa maison. Pourquoi ? Car il va très fortement influencer la valeur financière de votre bien ! 3 conseils pour ne pas  se tromper…

1er critère : La géographie

Veillez à ce que votre terrain soit à la fois :

–       Proche de votre lieu de travail et des écoles de vos enfants !

–       Proche d’une grande ville avec toutes commodités ! En cas de revente, cela attirera de nombreux acheteurs potentiels…

–       Proche d’axes routiers performants : Imaginez chaque matin prendre des routes secondaires pour aller travailler. D’une part, elles sont d’une grande lenteur. D ‘autre part, elles sont dangereuses !

–       Eloigné des pollutions extérieures… Pensez à une station d’épuration ou à un aéroport juste sous vos fenêtres… Pas terrible !

2ème critère : L’orientation

–       Votre future habitation doit respecter les principes du bioclimatisme !

–       Votre terrain doit donc pouvoir accueillir de larges baies vitrées exposées plein sud.

–       Dans l’idéal, choisissez un terrain sans aucun vis-à-vis côté sud…

–       Attention également aux masques solaires ! Une construction à étage se situe devant votre terrain ? Les voisins ont un arbre démesurément grand ? Assurez-vous de bien recevoir la lumière du soleil au sud !

–       Une maison lumineuse, c’est également un gros plus lors d’une revente !

3ème critère : L’aspect pratique

Dans la mesure du possible, votre futur terrain doit être :

–       Relativement plat… Cela peut vous évitez des surcoût de construction comme un sous-sol par exemple.

–       Déjà viabilisé, c’est à dire relier aux différents réseaux : ERDF, Eau et Télécom. Dans le cas contraire, il faut s’occuper des démarches soi-même : c’est à la fois long et coûteux…

Pour faire votre choix, pensez également à :

–       Prendre votre temps ! Toute décision hâtive pourra vous coûter chère à l’avenir !

–       Visiter le terrain plusieurs fois et à différentes heures ou saisons !

–       Consulter le règlement de la commune dans laquelle vous désirez acheter… Si vous rêviez d’une piscine couverte privative et que le règlement l’interdit, vous n’aurez que vos yeux pour pleurer !