Choisir un revêtement pour sa terrasse

Une terrasse permet de lier le confort d’un repas en intérieur, aux avantages d’un repas en extérieur : vous êtes dehors, mais pas les pieds dans l’herbe (ça évite les petites bêtes), vous profitez de l’air et du paysage, mais vous êtes suffisamment proche de la maison pour aller chercher les plats ou le dessert. Une terrasse permet de créer une progression entre la maison et le jardin, et c’est toujours très agréable de l’agrémenter d’un salon de jardin pour profiter des beaux jours.

Les différents matériaux

Le bois

  • Les avantages : chaleureux, le bois offre une continuité esthétique avec le jardin. Il a un aspect à la fois convivial et estival, et permet de marcher pieds nus de manière confortable.
  • Les inconvénients : Dès qu’il pleur, le bois a tendance à devenir glissant, ce qui peut être problématique. De plus, il faut l’entretenir régulièrement pour éviter qu’il ne s’abime. Enfin, sachez que certaines sortes de bois (notamment les bois exotiques) risquent de perdre leur couleur au fil du temps, pour se griser.

Le béton

  • Les avantages : le béton présente l’avantage d’être à la fois résistant, antidérapant, et très facile à entretenir. Une terrasse en béton a une espérance de vie presque plus longue que celle d’une maison.
  • Les inconvénients : le béton est à la fois moins naturel, et moins chaleureux. C’est aussi moins confortable pour se promenet pieds nus. A noter aussi, les couleurs sont souvent les mêmes, et assez peu variées : gris, jaune ou orange.

La pierre

  • Les avantages : la pierre donne un aspect « authentique », ancien, à votre terrasse. Elle est de plus naturellement résistante aux intempéries et à l’usure du temps.
  • Les inconvénients : la terrasse risque de devenir glissante en cas de pluie. Il peut aussi y avoir des pierres rugueuses, voire coupantes, ce qui oblige à porter des chaussures sur la terrasse.

Le carrelage

  • Les avantages : le carrelage est très facile à entretenir, et permet en outre plus d’originalité, puisque de très nombreuses teintes sont disponibles pour un carrelage extérieur.
  • Les inconvénients : Comme la pierre et le bois, le carrelage devient glissant par temps de pluie.  Il est aussi relativement fragile : en cas de choc, des éclats peuvent apparaître, ou des fissures rendant la terrasse dangereuse.