Les 3 points à contrôler pour vos nouvelles fenêtres

Quand on veut acheter des nouvelles fenêtres, il faut considérer certains critères : le vitrage, les joints d’étanchéité et le coefficient thermique. Concernant le vitrage, c’est par type qu’elles sont

classées. En optant pour un bon vitrage, le transfert de chaleur est mieux contrôlé. De cette manière, vos coûts énergétiques seront réduits.

Les différents vitrages

Afin d’avoir la bonne option, tous les types de vitrages doivent être bien connus. Trois types existent : simple, double ou triple. Le simple vitrage renferme une unique feuille de verre. Et si vous souhaitez des fenêtres distinguées, il est conseillé de prendre des cadres en bois. Ensuite, une installation des panneaux moulants est recommandée pour diminuer le transfert de chaleur. Les vitres teintées peuvent accompagner ce simple vitrage. Ainsi, une aggravation au niveau du gain solaire est empêchée. Le double vitrage comporte deux couches de verre. Entre eux, il y a un espace.

Ce dernier est pourvu d’un gaz inerte possédant un conducteur minimum de chaleur comme l’argon ou le krypton. Et la quantité de chaleur entrant est limitée. Sur plusieurs cas, la perte de chaleur est réduite de moitié en comparaison à une fenêtre possédant un simple vitrage. Trois couches de verre composent un triple vitrage et il est doté de deux lames d’air. Dans un climat froid, ce vitrage est idéal grâce à son efficacité au niveau de la prévention sur la perte de chaleur. Ce type de fenêtre est

assez coûteux. Le Heat Mirror est une autre option à haut rendement énergétique. Les fenêtres sont plus légères mais très efficaces au niveau de la régulation de la chaleur obtenue.

Les joints d’étanchéité

Pour ces joints d’étanchéité, l’isolation doit être plus étanche. Pour la finition, du joint acrylique est recommandé à l’intérieur. À l’extérieur, un mastique en silicone est conseillé. Avec ce principe, il y a une bonne évacuation de l’humidité vers l’extérieur. Si votre ouverture est compatible à la menuiserie, cela signifie l’espace entre la menuiserie et la maçonnerie ne va pas au-delà de 12 mm, le joint devient plus étanche. Autour de la menuiserie, il faut mettre la bande expansive. Dans les coins, plus de bande est conseillé car à ces endroits, le trou est toujours grand.

Le coefficient thermique

Pour faire le bon choix, il ya différentes valeurs : U, Ug, Uf, Uw, g et TL. La valeur U est l’unité de mesure de conductibilité thermique sur un composant destiné à la construction. C’est la quantité de chaleur qu’elle indique pendant une heure. Quand le chiffre est petit, l’isolation est meilleure.

N’hésitez pas a comparer les différents artisans proche des chez vous ou les grandes franchises comme Tryba, Art et Fenetre… pour obtenir le meilleur rapport qualité prix.