Les ouvertures de fenêtres

Il existe énormément de types d’ouverture différents pour les fenêtres. Une dizaine environ. De quoi parer à toutes les éventualités, et être sûrs de pouvoir trouver une ouverture adaptée à votre cas !

7 types d’ouvertures

Fenêtre fixe

La fenêtre fixe est bien sûr à réserver aux fenêtres inaccessibles, puisque, comme son nom l’indique, elle ne s’ouvre pas. Son intérêt se concentre sur la lumière qu’elle fera entrer dans votre habitation. Elle coûte bien sûr moins cher qu’une fenêtre que l’on peut ouvrir.

Fenêtre à la française

C’est la fenêtre la plus courante : elle possède un ou deux battants, et s’ouvre vers l’intérieur.

Fenêtre oscillo-battante

Il s’agit d’une fenêtre qui peut s’ouvrir de deux manières : soit comme une fenêtre classique à battant, soit en biais selon un axe horizontal (comme les fenêtres que l’on peut trouver dans les trains ou dans les bus : seule la partie haute de la fenêtre est entrebâillée.

Elle offre une plus grande sécurité, notamment si vous avez des enfants : vous pouvez aérer leur chambre sans craindre qu’ils ne passent par la fenêtre.

Fenêtre à soufflet

Contrairement à la fenêtre oscillo-battante, la fenêtre à soufflet ne s’ouvre que d’une seule manière : elle s’entrebâille par le haut, en s’ouvrant vers l’intérieur. Vous pouvez choisir ce type de fenêtre si vous n’avez pas assez d’espace pour une ouverture classique, mais si vous avez un grand espace, privilégiez l’oscillo-battante, qui à l’avantage de vous offrir deux types d’ouvertures.

Fenêtre coulissante

Comme son nom l’indique, la fenêtre coulissante s’ouvre en coulissant, grâce à un glissement au niveau du sol et du haut de la fenêtre. Elle sert essentiellement pour les baies vitrées, les vérandas, et les cuisines. Cependant, il existe deux défauts qu’il faut connaître avant de l’installer : c’est une ouverture qui a plus de risque de laisser passer des courants d’air si vous ne prenez pas de la bonne qualité. De plus, ce genre de fenêtre est beaucoup moins facile à nettoyer.

Fenêtre à galandage

Il s’agit aussi d’une ouverture coulissante, à la différence qu’avec cette installation, la fenêtre entre dans le mur, et disparaît complètement. C’est bien sûr parfaitement adapté pour une baie vitrée, car cela vous permettra de gagner un maximum de place, et d’éviter d’empiéter sur votre véranda ou sur votre terrasse.

Fenêtre basculante

La fenêtre s’ouvre en basculant : le haut de la fenêtre vient vers l’intérieur de la maison, et le bas va vers l’extérieur. L’inconvénient principal est lié au fait que la fenêtre prend de la place sur l’espace de vie, ce qui fait que ce type de fenêtre est surtout privilégié pour les fenêtres au niveau de la toiture (c’est le mode de fonctionnement des velux, par exemple). Le fait de la placer dans les pièces sous les combles offre un avantage indéniable : souvent ces pièces sont les plus chaudes, et ce type d’ouverture permet de faire entrer de l’air plus frais, tout en expulsant l’air chaud.