Tout savoir sur la toiture en ardoise

La toiture en ardoise fait partie des toitures les plus répandues, notamment parce qu’elle est particulièrement adaptée aux toits en pente. Elle ne correspond en revanche pas aux toitures arrondies.

La toiture en ardoise

L’ardoise, qu’est ce que c’est ? C’est une pierre sombre, dont la teinte oscille entre le noir et le gris un peu bleuté. Lorsqu’on la rencontre sur les toitures, il s’agit soit d’ardoise laissée naturelle, soit d’ardoise en fibre-ciment.

Les avantages de l’ardoise

Même si sa couleur un peu triste n’est pas forcément engageante au premier abord, la toiture en ardoise présente des avantages non négligeables. C’est un matériau très résistant, qui pourra vivre jusqu’à plus de 100 ans ! De plus, la mousse ne se développe pas sur l’ardoise, ce qui limite les risques d’infiltration ou de mauvais écoulement des eaux de pluie. En cas d’incendie, aucun risque que l’ardoise brûle. En outre, l’ardoise conservera toujours sa couleur de base, contrairement aux tuiles qui changent de teinte avec le temps.

Les inconvénients

Impossible d’énoncer les avantages sans parler des inconvénients, dont le principal : le prix ! L’ardoise coûte jusqu’à 65€ le mètre carré, ce qui commence à faire relativement cher, surtout si vous faites construire une grande maison.

Si vos ardoises ne sont pas de très bonne qualité, il est aussi possible qu’elles rouillent, voire qu’elles s’effritent, ce qui peut rapidement poser des problèmes au niveau de l’étanchéité de la toiture. Renseignez-vous sur les différents types d’ardoises pour être sûr d’investir dans de la qualité.

Quelles autres possibilités ?

Vous avez choisi de l’ardoise, mais vous préférez connaître les alternatives possibles avant d’investir ? Voici un rapide tour d’horizon des matériaux disponibles sur le marché des toitures.

Les tuiles

La tuile en terre cuite est particulièrement économique, et offre une protection contre le gel, auquel elle résiste bien.

La tuile en béton est tout aussi économique, mais le côté esthétique laisse à désirer.

La tuile photovoltaïque est une alternative écologique, qui permet en outre d’obtenir des aides de financement.

Les autres matériaux

La bois est un bon isolant, à la fois thermique et phonique. Esthétique, il réclame en revanche un entretien particulièrement attentif.

La tôle ondulée est plus indiquée pour les entrepôts : elle est très résistante, mais très peu isolante.